logo article ou rubrique
Monde : départ raté, décollage catastrophique
Article mis en ligne le 29 octobre 2005
dernière modification le 10 juin 2007

La planète Monde a démarré sur les chapeaux de roue : Dès le tour 5, une attaque sur Duke Tiberium lui explosait quelques pièces dont une tourelle. Mais les marées n’avaient pas démarrées : toujours basses !

Une raison technique avait en effet privé le générateur de marées de ses précieuses prévisions. Nous étions donc condamnés à jouer 25 tours en marée basse.

D’un commun accord, on décidait de rejouer la partie après réparation du baromêtre. Duke Tiberium sachant d’où venait le danger, choisit d’améliorer son déploiement.

La partie se déroula donc sur d’autres bases. Néanmoins, compte tenu des atterrissages de Number6 et Sonic, il était certain que ni moi, ni Duke ne pouvait gagner une course au minreai.

J’ai donc passé le plus clair de mon temps à attaquer les positions de Duke. A chaque fois que la marée me le permettait, j’ai attaqué. Malheureusement, il aurait fallu au moins une erreur de Duke pour précipiter sa perte ou bien qu’à son tour, il vienne m’attaquer. Il n’en fit rien et assura une défense remarquable.

A la fin du tour 19, Number6 et Sonic ont mineraité comme un véritable digginnaute. J’avais détruit une tourelle de Duke, ses vedettes et quelques chars.

Partie perdue. Je joue un quitte ou double et ma barge coule avec son GT... Décollage.

Number6 et Duke restent mais il n’y a aucune chance que l’un capture l’autre : trop éloignés. Les scores ne changeront pas.