Le site de Beuz
Slogan du site

Le site de Beuz contient une rubrique pour chacun de mes centres d’intérêts : mandriva linux, tarot, full metal planete, mes logiciels, etc...

La légendaire ROXYP (épisode 1)
Article mis en ligne le 22 juin 2004
dernière modification le 4 juillet 2007
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Pourquoi raconter cette partie aussi longtemps après ? Pourquoi la classer à la rubrique "stratégie" ? Il y a bien évidemment un tas de raisons qui font que je l’ai souvent citée en exemple : ma plus belle victoire, la capture la plus rapide que je connaisse, le retournement de situation le plus improbable, un coup machiavélique et une quasiforfaiture... Bref, une partie hors-norme !

PREAMBULE

Avant de parler de la partie, il faut commencer par présenter les pilotes :

Bekymy : Ce pilote qui n’est plus très actif était à l’époque le joueur de référence, l’empereur reconnu par tous (sauf peut-être par un). Vous me direz qu’aujourd’hui il s’est fondu dans l’anonymat et que l’hégémonie de Tullamore semble avoir toujours existé... Certe, mais pour ma part, il reste l’empereur parce que, contrairement à Tullamore, on le savait à notre portée. On était toujours à deux doigts de prendre le dessus et à chaque fois, il s’en sortait et nous battait. Tullamore, c’est un style sans faille : un rouleau-compresseur qu’on essaye de ralentir avec un pistolet à eau... Tullamore sera empereur rayonnant le jour où il fera un grosse boulette sur une partie qui aurait dû gagner (et si possible que j’en profite ;o)

Shakalo : Là encore un pilote qui se fait bien trop discret et c’est vraiment dommage car j’appréciais les parties BBC. Des pilotes dont on est sûr qu’ils n’ont pas froid aux yeux, s’il y a un risque à prendre, ils le prennent pourvu qu’un retournement de situation soit possible. Je crois que c’est une marque de fabrique BBC non démentie par Crazy Crabe

XonXoff : pilote plutôt discret, il n’en demeure pas moins un sacré adversaire. Transfuge du "village" qu’il a quitté parce qu’il ne supportait pas qu’on veuille lui affubler un numéro, il a repris la Wizard Corp.

ZeBeuZ : ouais bon ça va ! C’est moi et puis c’est tout.

Démarrage

La partie démarre. XonXoff se pose en premier, Shakalo en second puis moi et enfin Bekymy.

Alors que les 3 premiers pilotes se posent selon le bon vieux principe du syndrôme des 4 coins, Bekymy se pose juste à côté de Shakalo.

Je me frotte les mains : La bataille va faire rage entre ses deux là et je suis idéalement placé en charognard, derrière shakalo. ça tombe bien car je me méfie de Bekymy, il est à ce moment-là le meilleur joueur de la croisée. Le fait qu’il y ait Shakalo entre nous deux me rassure. XonXoff est loin de tout le monde. Impossible pour lui de franchir la distance qui le sépare des autres astronefs à moins d’une attaque sans retour (donc suicidaire).

Au tour 2 , déploiement sans commentaire et tour 3 joué fort classiquement par chacun : derniers réglages de la défense.

Au tour 4, tout le monde passe et conserve ainsi 10 points de bonus.

La suite...


Forum
Répondre à cet article
La légendaire ROXYP (épisode 1)
Drolito - le 7 mai 2010

Beh moi j’ai pris la même position que toi monsieur Zebeuz (on joue une partie à 4 plateau standard) ...
Par contre yen a un qui s’est collé sur la toute petite ile à l’ouest ... c’est celui que je vais essayer d’attaquer en premier si personne de plus menaçant !

La légendaire ROXYP (épisode 1)
beuz - le 9 mai 2010

Ce n’est pas simple car les possiblités d’attaque dépendent beaucoup des marées. Par contre, c’est sûr que cette petite ile est loin d’être la position la plus sécurisée.




pucePlan du site puceContact puceMentions légales puce

RSS

2001-2018 © Le site de Beuz - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.78
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2 Hébergeur : Beuselinck