La grande histoire de Webtarot chapitre 5 : les goodies
Article mis en ligne le 20 décembre 2020
dernière modification le 26 novembre 2020

« Goodies » c’est le terme franglais pour désigner les produits dérivés.

Le premier essai fut ce t-shirt. On avait commandé assez peu d’exemplaires (30 je crois) car on ne savait pas trop si ça allait vous plaire. En plus, nous savions que les joueurs étaient très réticents aux achats par internet car à l’époque les arnaques par internet étaient très médiatisées.

En fait, ce t-shirt a eu un succès immédiat. Et nous avons été très vite en rupture de stock. A tel point que je ne l’ai même jamais vu en vrai ! Aussitôt qu’ils ont été livrés, ils ont été réexpédiés par Panurge.

Cette boite en bois laquée, de fabrication artisanale a été offerte à quelques personnes de notre entourage qui avaient donné beaucoup de leur temps pour nous donner un coup de main. Quelques-unes ont été mises en vente en boutique sans aucune marge bénéficiaire car on pensait que le prix était trop cher. C’était assurément l’objet le plus beau que nous avions en boutique. Là encore, nous n’avons pas pensé à garder un exemplaire pour notre musée.

Au même moment, nous proposions un tapis de cartes comme celui que l’on trouvait dans les bistrots, un jeu de tarot et l’étui en cuir pour emmener son jeu de tarot partout.

Le minimum de fabrication pour le jeu de carte était de 1000 exemplaires.

C’était un gros risque : se retrouver avec des centaines de jeux invendus sur les bras.

Et on ne s’était pas trompés : il nous a fallu un temps certain pour écouler le stock d’autant que le jeu semblait mal vieillir à l’usage.

Le tapis devait être stocké à plat pour ne pas marquer le pli.

Les étuis ont par contre bien tenu le coup.

Une autre idée fut de fournir aux débutants le moyen de s’améliorer dans le prolongement de « l’école webtarot ».

On a donc vendu d’abord un CD-ROM

puis un livre,

tous deux conçus par notre ami Maurice Doury.

Pour les 10 ans de webtarot, on fera confectionner trois nouveaux objets.

Un carnet pour noter les scores, une sacoche pour transporter tous ses goodies et une casquette.

Ces objets étaient surtout prévus pour être offerts lors de la rencontre des 10 ans et comme il en restait, nous les avons aussi mis en vente sur la boutique.

Enfin dans les objets collector, il faut citer également les coupes offertes aux vainqueurs des rencontres.

Celles-là n’ont jamais été mises en vente. Nous les achetions au fur et à mesure des besoins à une entreprise lyonnaise spécialisée dans les drapeaux et les insignes.

La voiture en série limitée. C’était l’époque où tous les constructeurs automobile créaient des séries limitées : un parfum, une radio, une série TV, une équipe de foot… Webtarot a eu droit à sa série limitée. L’automobile comprenait un aménagement de la boite à gants avec un casier spécial qui maintenait toujours le jeu de tarot à portée de main et bien visible pour ne jamais l’oublier quand on partait en soirée chez des amis. A ma connaissance, il y a eu très très peu d’exemplaires et là encore nous n’en avons pas gardé un seul.