logo article ou rubrique
Mandriva 2010 spring
Article mis en ligne le 13 août 2010
dernière modification le 14 août 2010

par beuz

Le 23 juillet 1998 était annoncée la sortie de Mandrakelinux (ancien nom de Mandriva). Le lendemain, une dépêche AFP annonçait la fin de cette entreprise... Non, j’exagère !

Mais il n’empêche qu’en 12 ans, on a connu autant d’annonces de mort imminente de cette entreprise :

- quand son fondateur est parti ;
- quand le propriétaire de la BD « Mandrake le magicien » l’a trainé devant les tribunaux http://linuxfr.org/2005/04/07/18682.html ;
- quand les linuxiens raillaient les draktools, ces « clickodromes pour windowsiens » (mais ils crieront au génie quand Ubuntu fera la même chose 6 ans plus tard...) ;
- quand l’assemblée nationale lui a préféré un concurrent étranger http://blog.mandriva.com/2007/03/23... ;
- quand Steve Ballmer a fait capoter son premier gros contrat http://blog.mandriva.com/2007/10/31... ;
- et bien sûr quand le dégonflage de la bulle internet a été suivie d’une énorme traversée du désert pour toutes les PME des technologies informatiques...

Et c’est vrai que chacune de ces déconvenues aurait pu détruire Mandriva...

Mais, cette entreprise aurait aussi pu "décoller" comme un Google ou un Microsoft. Il aurait suffit qu’un gouvernement français se dise que dépendre d’une entreprise française pour la sécurité de son système d’exploitation n’est pas forcément idiot, qu’un ministère de l’éducation trouve l’omniprésence microsoftienne anormale pour éduquer nos chères têtes blondes, qu’une Assemblée Nationale fasse le choix d’un OS créé par une entreprise qui paye ses impôts en France, que le Nigéria maintienne sa commande de ClassmatePC Intel avec Mandriva ou que les banques fassent confiance à un novateur français... Ce coup de pouce n’est jamais vraiment arrivé et pourtant Mandriva est toujours là !

Il faut croire que les qualités intrinsèques de son produit phare lui apportent une résistance hors norme. Et justement,ça tombe bien puisque vous avez l’occasion depuis cet été de tester la version 2010 spring de ce que l’on doit désormais appeler l’insubmersible distribution : Mandriva Linux.

Pour ceux qui sont persuadés que cette entreprise va disparaître demain (une fois de plus), testez donc cette ultime version : ce sera la meilleure.

Pour les autres, installez-là : je l’ai fait il y a 7 ans et je ne me suis toujours pas lassé de son "prêt à fonctionner et facile à utiliser" ! Et désormais vous le savez puisque vous avez lu cet article jusqu’au bout : La façon dont Mandriva continue contre vents et marées à créer tous les 6 mois une distribution est magique. Et la magie, c’est éternel... Alors cliquez sur la bannière [1] ci-dessus !