logo article ou rubrique
L’hybride
Article mis en ligne le 9 août 2003
dernière modification le 4 juillet 2007

L’hybride est le seul destructeur capable de se mouvoir sur toutes les cases inoccupées, qu’elles soient de mer, de récif, de marécage, de terre ou de montagne. La contrepartie de cette grande facilité de déplacement est qu’il ne tire habituellement qu’à une case seulement (deux sur montagne).

Cela diminue considérablement son action lors d’une offensive et rend quasiment NULLe sa capacité défensive. Il n’est pas non plus très facile à transporter puisque seul l’astronef et la barge peuvent l’accueillir et dans ce dernier cas, comme le crabe et la pondeuse, il occupe deux places.

Du fait de sa caractéristique « tout-terrain », il n’est pas capable de passer sur un ponton car il s’y coincerait les chenilles, le ponton s’écroulant sous son poids. De ce fait, la case occupée par un ponton lui est interdite d’accès. Mais là encore cet amphibien conserve son caractère hybride : il peut transporter soit un minerai soit un ponton (mais aucune autre pièce !). C’est donc à la fois un destructeur d’appoint et un transporteur d’appoint. Il s’utilise donc toujours en complément ou lorsque la situation est tellement desespérée qu’il reste le dernier recours. Toutefois ces performances toujours mitigées font que jamais personne n’en met un dans son astronef au moment de partir sur une nouvelle planète. Et c’est heureux car la règle du jeu prévoit que l’usage de l’hybride est interdite et provoque immédiatement la disqualification du joueur.